Association Les Amis de L'Isle Adam

Philippe de Villiers de L’Isle-Adam


grand maître de l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, faisant escale en

Sicile après la reddition de Rhodes


     Philippe de Villiers de L'Isle-Adam était l’un des 11 enfants de Jacques de Villiers de L'Isle-Adam, châtelain de L'Isle-Adam de 1437 à 1471, et de Jeanne de Nesle, son épouse. Né à Beauvais, vers 1460, il entre très jeune dans l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem où il gravit les différents échelons de la hiérarchie : Chevalier, Commandeur, Grand Prieur de France, Grand Hospitalier et enfin élu Grand Maître le 22 janvier 1521.

     L’année suivante, avec 600 chevaliers et 4.500 soldats, il défend héroïquement la ville de Rhodes attaquée par 200.000 turcs, avec à leur tête le sultan Soliman dit le "Magnifique". Il est malheureusement trahi par un de ses proches, le Chancelier d’Amaral, et doit rendre les armes, avec honneur, le 24 décembre 1522. Mais son courage ayant fait l'admiration de Soliman, son vainqueur, celui-ci l'autorise à quitter l'île, le 1er janvier 1523, à bord de 50 navires, avec ses chevaliers et soldats survivants et environ 4000 habitants de Rhodes qui ne voulaient pas subir le joug des Turcs.


 Vitrail du transept sud

Zoom

      Après avoir erré en Méditerranée pendant plusieurs années à la recherche d'une terre d'accueil (Messine en Sicile, Viterbe en Italie, Villefranche-sur-mer en France, …), l’Ordre des Hospitaliers se voit offrir, en 1530, les îles de Malte par l'empereur Charles Quint.

Après avoir largement amorcé la fortification de l’île de Malte et en particulier son port, Philippe de Villiers décède le 21 août 1534. Il est enterré dans la crypte de la cathédrale Saint-Jean de La Valette, capitale de cet état indépendant depuis 1964. Sur son tombeau, on peut lire l’épitaphe suivante : « C’est ici que repose la vertu victorieuse de la fortune ».


 <Retour

Créez un site Web gratuit avec Yola.