Association Les Amis de L'Isle Adam

Presbytère

(XIXe siècle) 

  Le 11 avril 1844, le conseil municipal autorise le maire Charles Dambry à accepter la donation du curé de la paroisse Louis-Antoine Dumouchel, qui voulait assurer pour toujours à la cure de L’Isle-Adam un presbytère aussi convenable que possible. Cette donation consiste en une rangée de bâtiments dépendant de l'ancienne communauté des prêtres, acquise de monsieur Bérard, située près de l'église et tenant à l'ancien cimetière. Ce bâtiment, parallèle à la maison des Joséphites, sera démoli en 1867 lors de l'édification du nouveau presbytère.

 

    Le 21 août 1865, Pierre-Charles Dambry, achète, à M. Charpentier, le terrain sur lequel sera construit le presbytère. En 1867, l'abbé Grimot charge l'architecte Roguet, élève de Viollet-le-Duc, de superviser la construction de cet édifice en style Renaissance. Ce dernier sera terminé en 1868, mais les travaux intérieurs ne seront achevés qu'en 1875. Le Ministère des cultes avait attribué à la ville une subvention pour la construction de ce bâtiment.

 

    Le presbytère a été entièrement restauré au cours de l’année 1977 et l'année suivante, après la démolition du hangar du Centre de Secours, un jardin paysager a été aménagé avec réalisation d'un passage piéton entre l’avenue des Bonshommes et la Mairie.

    Depuis 1931, un buste de l'abbé Grimot, bienfaiteur de l'église, est placé sur un piédestal dans le jardin du presbytère. Il a été réalisé en 1929 par le sculpteur Jean-Louis Bozzi (1860 - 1946). Sur le buste figure l'inscription suivante : "L'abbé J.B. Grimot curé de L’Isle-Adam de 1848 à 1885". La cérémonie d'inauguration de cette stèle était présidée par l'évêque de Versailles, Mgr Goux, et en présence du curé de la paroisse Jean-Baptiste Mabru.

Créez un site Web gratuit avec Yola.