Association Les Amis de L'Isle Adam


L'Isle-Adam et sa région

au temps des tournois

1493 et 1519

     La région de L’Isle-Adam se situe à la limite de l’Île-de-France et de la Picardie. Traversée par l’Oise, elle tenait un rôle stratégique à une époque où une simple rivière constituait encore un obstacle important pour les armées ennemies lorsqu’il fallait la traverser ou encore un bon moyen de pénétration lorsqu’on la remontait en bateaux. C’est ce que firent les Normands au IXe siècle, saccageant et incendiant toutes les villes sur leur passage.  

     Puis ce seront les nombreuses guerres contre les Anglais et les Bourguignons. On se souvient tous de la tristement célèbre guerre de Cent Ans. Pendant cette période agitée le château fort de L’Isle-Adam va constituer un point de défense stratégique. En 1417, Jean sans Peur, duc de Bourgogne, qui se préparait à prendre Paris, doit négocier avec Jean de Villiers, seigneur de L’Isle-Adam, afin d’obtenir l’autorisation d’emprunter les ponts défendus par son château. A la fin du XVe siècle, la paix étant revenue sur le territoire de la France, les nobles chevaliers de la région, pour maintenir leurs capacités à faire la guerre, organisent des tournois. Les manuscrits sur « Le pas des armes de Sandricourt en 1493 » et « Les tournois de Chambly et Bailleul-sur-Esches en 1519 » nous décrivent et illustrent en détail ces importantes manifestations à la fois guerrières et galantes, auxquelles assistaient les belles dames de la noblesse. Cela se passait dans la région, il y a environ 500 ans.

Auteur : René BOTTO

Avec la collaboration de Claude AUBOIN et Louis BRIX

Edité par les Amis de L'Isle-Adam en 2006

100 pages, 37 photos couleur et N&B, Couverture cartonnée rigide

Prix promotionnel : 10 €




Créez un site Web gratuit avec Yola.