Association Les Amis de L'Isle Adam

Bombardier Lancaster abattu à Auvers

le 8 juillet 1944

 


8 pages,  11 illustrations couleur et N & B


 


       Le 8 juillet vers 2 heures du matin, lors d’un raid sur le site de stockage de munition de St Leu d’Esserent, un bombardier allié de la RAF est abattu par la chasse allemande au dessus d’Auvers (lieudit Hérouville). Trois membres de l’équipage trouvent la mort. Ils seront enterrés au cimetière d’Auvers. Les quatre autres membres de l’équipage réussissent à sauter en parachute. L’un d’eux réussira à échapper aux Allemands, les trois autres seront fait prisonniers ultérieurement lorsqu’ils tenteront de rejoindre la zone libre.

 

        Le 14 juillet à l’instigation de la Résistance locale, les habitants d’Auvers organisèrent une cérémonie pour fleurir les tombes des 3 aviateurs alliés enterrés au cimetière. Ces faits furent dénoncé à la Kommandantur. 5 habitants d’Auvers furent appréhendés et envoyés en camp de concentration en Allemagne. Aucun d’eux ne revint vivant.

       Le fils d’un de ces prisonniers, Michel Lachoque, nous a fait part des souffrances endurées par son père dans le camp de concentration d’Ellrich en Allemagne où il devait décéder suite à des maltraitances et des privations de nourriture.

 

Créez un site Web gratuit avec Yola.