Association Les Amis de L'Isle Adam

Le château des Vanneaux 


     Avant le XVIIème siècle, cette propriété vallonnée, située à l'écart des zones urbanisées, comportait dans sa partie basse des zones marécageuses alimentées par des ruisseaux. Cet environnement était propice au séjour prolongé d'oiseaux qui y trouvaient nourriture et protection pendant la période de nidification. C'est ainsi que les vanneaux, oiseaux de la catégorie des échassiers, l'avaient choisi. D'où le nom attribué à ce domaine.
Le premier bâtiment construit sur cette propriété remonte à la fin du XVIIème siècle ; il s'agissait d'un moulin. Un étang, alimenté par un ru provenant de la forêt des Forgets, fournissait l'eau au moulin.
En 1731, ce domaine appartient à M. Mésange. Il est constitué d'une vaste zone agricole, d'un étang, de grands bâtiments à usage de ferme et d'un moulin, connu sous le nom de moulin de la Bouverie.

     En 1793, il est utilisé par le meunier Nicolas Rouzée qui l’avait pris à bail à rente de Louis-François de Bourbon-Conti. En 1841, Maximilien Dehaut, pharmacien à Paris et inventeur des pilules qui portent son nom, fait l'acquisition de la propriété. Son gendre, Pierre-Auguste Petit, lui succède, embellit le tout et fait construire une jolie maison proche de la route allant de L'Isle-Adam à Prérolles. Celui-ci décède le 4 mai 1891. Le domaine des Vanneaux est vendu vers 1892 à M. Piédallu, riche propriétaire de L'Isle-Adam, qui y crée une ferme d'élevage de bovins. L'étang est vidé et nettoyé de ses roseaux envahissants et ses berges agrémentées de massifs et de fleurs. Il fait aussi construire, dans une île, un pavillon auquel on accède par des ponts rustiques.
En 1910, M. Giraudeau, agent de change, achète la propriété et fait réaménager la demeure. A sa mort, en 1912, le domaine est vendu à M. Calamme qui poursuit la culture et l'élevage. Enfin, l'avant dernier propriétaire, M. Degremont, continue l'exploitation agricole et l'élevage de bovins. 

 

    En 1992, la propriété est achetée par une importante société financière japonaise, pour en faire le Golf de L'Isle-Adam. Le 15 avril 1992 des permis de construire sont accordés pour la réalisation d’un club-house, d’un bâtiment de maintenance, d’un abri de parcours, l’aménagement du parcours du golf et la clôture de celui-ci. L’ancien moulin a disparu et le corps de la ferme du XVIIIème siècle a été transformé en restaurant et " club-house ".


Le golf est inauguré en mai 1994.  

 

Créez un site Web gratuit avec Yola.