Association Les Amis de L'Isle Adam

Le château de la Faisanderie

     En 1796, le terrain où se trouvait la faisanderie des princes de Conti est acheté par M. Dumont dit "Pierrotin", propriétaire de l'entreprise de diligence qui relie Paris à L'Isle-Adam.
En 1829, la propriété est reprise par M. Boullier. A la mort de celui-ci, vers 1874, Félix Auguste Thoureau, son gendre, agrandit le domaine par de nombreuses acquisitions de terres et de bois attenant à sa propriété. Il fait construire, en 1882, le château actuel dont chaque façade présente un style différent. Les plans de ce château sont réalisés par l'architecte Albert Thomas, l'un des constructeurs du Grand Palais de Paris, lors de l'Exposition Universelle de 1900.
 

     Par succession, la propriété est transmise à M. Paul Thoureau, puis à sa fille aînée, Mademoiselle Marcelle Thoureau. Le 13 décembre 1966, celle-ci accepte de vendre à la Municipalité une vingtaine d'hectares qui représentent une bonne partie de cette propriété, à l'exception du château. Cela allait permettre d’ouvrir l'avenue de l'abbé Breuil, de construire la résidence de la Faisanderie en 1968, le CES et le gymnase en 1970, la résidence du Bois de Boulogne entre 1971 et 1974.
Quant au château et son terrain attenant, ils sont rachetés le 3 février 1961 par l’association « Le Foyer », qui le revend le 30 septembre 1967, à l’association « Espoir » pour en faire un centre de formation pour enfants handicapés mentaux âgés de 4 à 20 ans.
 

 

Créez un site Web gratuit avec Yola.